DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Lemay, Lucille

tir à l'arc

Née le 20 juillet 1950 à Montréal. Discipline : tir à l'arc.

En 1976, à sa première compétition internationale d’envergure lors des Jeux olympiques de Montréal, Lucille Lemay a fait une entrée remarquée, alors qu'elle a battu le record olympique lors des tirs sur 30 mètres ; elle récolta un pointage de 341 sur une possibilité de 360 en première ronde sur cette distance. Au classement final, elle se classa au cinquième rang avec 2 401 points, à seulement six points de la médaille de bronze. Notons que cela demeure la meilleure performance canadienne en tir à l'arc aux Jeux olympiques.

Lucille Lemay fut membre de l'équipe olympique canadienne pour les Jeux de Moscou en 1980. Malheureusement, le Canada a boycotté ce rendez-vous olympique. Elle prit part une dernière fois aux Jeux olympiques, à Los Angeles en 1984, où elle termina en 33e position avec un pointage de 2 379.

Au cours de sa carrière, elle fut quatre fois championne canadienne et monta dix fois sur le podium lors de compétitions nationales.

Lemay remporta la médaille d'argent aux Championnats des Amériques en 1980. Elle fut médaillée de bronze par équipe aux Jeux du Commonwealth de Brisbane en 1982, et récolta une médaille d'argent par équipe lors des Jeux panaméricains de Caracas en 1983.

Elle se classa en 12e position des Championnats mondiaux de 1978, alors qu'à ceux de 1983, disputés à Los Angeles, elle obtint le 53e rang.

Intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2008). En 1978, elle fut nommée athlète de la décennie par la Fédération québécoise de tir à l'arc. Puis en 1980, le Club Multisports Montréal International lui décerna le même titre pour la décennie 1970-1980.

 

Crédit photo : PC/AOC

 

Page éditée : 2021.06.05