DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Domonkos, Mariann

tennis de table

Née le 12 février 1958 à Budapest en Hongrie. Discipline : tennis de table.

Née à Budapest en Hongrie, Mariann Domokos n’avait pas encore 10 ans quand elle est arrivée, avec sa famille, au Canada, plus précisément à Montréal, le 29 novembre 1967, après avoir passé deux ans en Angleterre, où l'asile politique leur a été refusé.

Fascinée par le tennis de table, elle a fait un projet scolaire de deuxième année sur les règles de jeu du ping pong. Puis elle tenta de trouver des endroits où pratiquer ce sport dans son pays d’adoption. Elle éplucha l’annuaire téléphonique, en dressant une liste d’endroits potentiels comme les centres sportifs ou de loisirs, mais en vain. C’est finalement dans le sous-sol d’une église que trouva le premier lieu pour enfin s’adonner à ce sport.

Peu de temps après son père fabriqua une table faite en bois de contreplaqué sur laquelle elle passa des heures à frapper des balles. Apprenant sa passion, une camarade de classe l’a mise en contact avec un voisin membre de la fédération provinciale. Mariann se joignit à la fédération au début du mois de novembre 1969 et trois semaines plus tard, elle participait à son premier tournoi, le 29 novembre 1969, deux ans jour pour jour après son arrivée au Canada.

Son cheminement et ses progrès sont remarquables ; à 12 ans elle était membre de l’équipe nationale junior, tandis qu’à 14 ans, elle rejoignait la formation canadienne de niveau senior.

Son parcours en fera l’une des joueuses canadiennes les plus titrées de l’histoire puisqu’elle mérita 29 titres nationaux de niveau senior, dont 10 championnats consécutifs en simple féminin.

Son palmarès aux Jeux panaméricains est également impressionnant avec une récolte de 11 médailles en trois participations. En 1979, aux Jeux panaméricains de San Juan, elle remporta quatre médailles d’or (simple, double féminin, double mixte, par équipe). En 1983 à Caracas, elle obtint une médaille d’argent (double mixte) et deux médailles de bronze (double féminin et par équipe). Aux Jeux panaméricains d’Indianapolis en 1987, elle remporta deux médailles d’argent (simple et double féminin) et deux médailles de bronze (double mixte et par équipe).

Aux Championnats mondiaux universitaires, Domonkos récolta une médaille d’or, deux d’argent et deux de bronze, tandis qu'aux Championnats du Commonwealth, elle ajouta 16 podiums (une médaille d'or, cinq d'argent et onze de bronze). De plus, Domonkos fut la première Canadienne à participer aux Jeux olympiques alors qu’elle se classa en 25e position en simple à Séoul en 1988.

Domonkos fut le premier athlète canadien en tennis de table, hommes ou femmes, à évoluer dans une ligue professionnelle internationale, celle d’Allemagne pendant la saison 1981-1982 où elle se classa en deuxième position du classement général individuel.

Au terme de sa carrière d’athlète, elle devint une entraîneuse de haut niveau, occupant notamment la fonction auprès de l'équipe nationale féminine canadienne entre 1989 et 2002.

Intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2019). La fédération canadienne de tennis de table décerne maintenant un prix Mariann Domonkos remis à l’entraîneur de l’année au Canada.

 

Page éditée : 2019.06.23

Crédit photo : CP PHOTO/ COA/ Cromby McNeil