DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Vachon, Rogatien (Rogie)

hockey

Né le 8 septembre 1945 à Palmarolle. Discipline : hockey. Position : gardien de but. Père de Nicholas Vachon.

Taille : 5’7’’ / 1,70 m
Poids : 170 livres / 77,0 kg
Attrape : gauche

Il joua 16 saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal (1966-1967 à 1971-1972), les Kings de Los Angeles (1971-1972 à 1977-1978), les Red Wings de Detroit (1978-1979 et 1979-1980) et les Bruins de Boston (1980-1981 et 1981-1982). En saison, il participa à 795 matchs (353 victoires, 293 défaites et 128 nuls), réussissant 51 jeux blancs et conservant une moyenne de 3,00. En séries éliminatoires, il joua 48 parties (23 victoires et 23 défaites), obtenant deux jeux blancs et conservant une moyenne de 2.78. Il remporta trois coupes Stanley avec Montréal (1968, 1969, 1971) et une coupe Canada (1976).

Vachon était reconnu pour ses excellents réflexes et la grande rapidité pour capter des rondelles avec son gant. Pour cela, il était considéré comme l'un des meilleurs gardiens de but de son époque sur les échappées.

Il effectua ses débuts dans la LNH lors de la saison 1966-1967 avec les Canadiens. Après une blessure à Lorne Worsley et les performances décevantes de Charlie Hodge, le Tricolore accorda une chance à Vachon. Il disputa 19 matchs en saison et se retrouva devant le filet des Canadiens pour amorcer les séries éliminatoires. En demi-finales, les Canadiens disposèrent des Rangers de New York en quatre matchs, mais s'inclinèrent en finale de la coupe Stanley devant les Maple Leafs de Toronto. Lors des deux séries, Vachon présenta un excellent dossier (6 victoires et une moyenne de 2,38) et démontra qu'il avait un bel avenir dans la LNH.

Lors des deux saisons suivantes (1967-1968 et 1968-1969), il partagea le travail devant la cage des Canadiens avec le vétéran Worsley. En 1967-1968, le duo mérita le trophée Georges-Vézina. Vachon aida les Canadiens à mériter deux coupes Stanley consécutives. Au cours de la finale de 1969, il était d'office lors des quatre matchs de la finale face aux Blues de Saint-Louis.

En 1970-1971, il disputa 47 matchs avec le Tricolore qui remporta la coupe Stanley. Par contre, il ne disputa aucun match éliminatoire puisque le club misa sur un jeune gardien de but rappelé des Voyageurs de Montréal de la Ligue américaine de hockey : Ken Dryden. Ce dernier fut spectaculaire lors des séries et remporta le trophée Conn-Smythe.

Suite aux excellentes performances de Dryden pour débuter la saison 1971-1972, les Canadiens échangèrent Vachon aux Kings de Los Angeles en novembre 1971. C'est en Californie qu'il s'est établi comme l'un des meilleurs gardiens de la LNH. Ses brillantes performances, souvent spectaculaires, en firent le joueur le plus populaire des Kings au cours des années 70 et il contribua grandement à faire des Kings un club compétitif.

À partir de la saison 1972-1973, il est devenu le gardien numéro un de l'équipe. Et de 1972-1973 à 1977-1978, il totalisa 165 victoires et 32 jeux blancs avec les Kings. En 1974-1975, les Kings établissaient un nouveau record d’équipe avec une récolte de 105 points et terminaient avec le quatrième meilleur dossier du circuit. Cette saison-là, les Kings ont connu un début de saison fulgurant (10-1-6) et Vachon joua un rôle prépondérant dans cette séquence alors qu’il conserva une moyenne 1,47.

Rogatien Vachon fut choisi le joueur par excellence des Kings à quatre reprises en cinq saisons entre 1972-1973 et 1976-1977. De plus, il est nommé sur la deuxième équipe d’étoiles de la LNH à deux reprises.

À l’été 1978, il s’est joint aux Red Wings à titre de joueur autonome, avec lesquels il disputa deux saisons. Il termina sa carrière avec Boston en 1981-1982.

L'un des hauts faits de sa carrière est survenu à l’automne 1976, alors qu'il est choisi pour faire partie de la puissante équipe canadienne lors de la première édition de la coupe Canada. Il fut devant la cage du Canada à chacune des rencontres et il fut nommé sur l’équipe d’étoiles de la compétition grâce à un dossier de 6 victoires, dont deux par jeu blanc, tout en conservant une moyenne de 1,39.

Il fut entraîneur adjoint des Kings en 1983-1984, puis fut promu directeur-gérant de l'équipe le 30 juin 1984, poste qu'il occupa jusqu'à la fin de la saison 1991-1992. De plus, il occupa brièvement le poste d'entraîneur des Kings au cours des saisons 1983-1984, 1987-1988 et 1994-1995, constituant un dossier de 4 victoires, 3 défaites et 3 verdicts nuls. Il fut aussi président des Kings de Los Angeles.

Intronisé au Temple de la renommée du hockey (2016). Gagnant du trophée Georges-Vézina (1968). Membre de la deuxième équipe d'étoiles de la LNH à deux occasions (1975, 1977). Membre de la première équipe d'étoiles de la LHJQ (1966). Les Kings ont retiré son chandail, le numéro 30.

STATISTIQUES EN SAISON

Saison Club Ligue PJ V D N MIN BC JB MOY
1963-64 Monarchs de NDG-Montréal LHJMM 29 - - - 1 740 71 4 2,45
1963-64 Canadiens Jr de Montréal OHA 7 - - - 400 29 0 4,35
1964-65 Canadiens Jr de Montréal OHA 14 - - - 840 58 0 4,14
1964-65 As de Thetford Mines LHJQ 13 10 3 0 780 35 0 2,69
1965-66 As de Thetford Mines LHJQ 39 25 13 1 2 340 117 2 3,00
1965-66 As de Québec AHL 10 6 4 0 601 30 0 3,00
1966-67 Apollos de Houston CPHL 34 17 12 5 2 020 99 2 2,94
1966-67 Canadiens de Montréal LNH 19 11 3 5 1 137 47 1 2,48
1967-68 Canadiens de Montréal LNH 39 21 15 2 2 226 92 4 2,48
1968-69 Canadiens de Montréal LNH 36 22 9 3 2 049 98 2 2,87
1969-70 Canadiens de Montréal LNH 64 31 18 12 3 686 162 4 2,64
1970-71 Canadiens de Montréal LNH 47 23 12 9 2 675 118 2 2,65
1971-72 Canadiens de Montréal LNH 1 0 1 0 20 4 0 12,00
1971-72 Kings de Los Angeles LNH 28 6 18 3 1 584 107 0 4,05
1972-73 Kings de Los Angeles LNH 53 22 20 10 3 116 148 4 2,85
1973-74 Kings de Los Angeles LNH 65 28 26 10 3 742 175 5 2,81
1974-75 Kings de Los Angeles LNH 54 27 14 13 3 234 121 6 2,24
1975-76 Kings de Los Angeles LNH 51 26 20 5 3 052 160 5 3,15
1976-77 Kings de Los Angeles LNH 68 33 23 12 4 048 184 8 2,73
1977-78 Kings de Los Angeles LNH 70 29 27 13 4 098 196 4 2,87
1978-79 Red Wings de Detroit LNH 50 10 27 11 2 899 189 0 3,91
1979-80 Red Wings de Detroit LNH 59 20 30 8 3 464 209 4 3,62
1980-81 Bruins de Boston LNH 53 25 19 6 3 014 168 1 3,34
1981-82 Bruins de Boston LNH 38 19 11 6 2 162 132 1 3,66
  Totaux LHJMM 29 - - - 1 740 71 4 2,45
  Totaux OHA 21 - - - 1 240 87 0 4,21
  Totaux LHJQ 52 35 16 1 3 120 152 2 2,92
  Totaux AHL 10 6 4 0 601 30 0 3,00
  Totaux CPHL 34 17 12 5 2 020 99 2 2,94
  Totaux LNH 795 353 293 128 46 206 2 310 51 3,00


STATISTIQUES EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Saison Club Ligue PJ V D   MIN BC JB MOY
1963-64 Monarchs de NDG-Montréal LHJMM 18 12 6   1 080 57 1 3,17
1963-64 Monarchs de NDG-Montréal C. Memorial 10 7 3 0 600 34 4 3,40
1964-65 As de Thetford Mines LHJQ 5 1 4   300 30 0 6,00
1965-66 As de Thetford Mines LHJQ 11 7 4   659 31 1 2,82
1966-67 Canadiens de Montréal LNH 9 6 3   554 22 0 2,38
1967-68 Canadiens de Montréal LNH 2 1 1   113 4 0 2,12
1968-69 Canadiens de Montréal LNH 8 7 1   507 12 1 1,42
1973-74 Kings de Los Angeles LNH 4 0 4   237 7 0 1,77
1974-75 Kings de Los Angeles LNH 3 1 2   198 7 0 2,12
1975-76 Kings de Los Angeles LNH 7 4 3   438 17 1 2,33
1976-77 Kings de Los Angeles LNH 9 4 5   518 36 0 4,17
1977-78 Kings de Los Angeles LNH 2 0 2   120 11 0 5,50
1980-81 Bruins de Boston LNH 3 0 2   163 16 0 5,88
1981-82 Bruins de Boston LNH 1 0 0   20 1 0 3,00
  Totaux LHJMM 18 12 6   1 080 57 1 3,17
  Totaux C. Memorial 10 7 3 0 600 34 4 3,40
  Totaux LHJQ 16 8 8   959 61 1 3,82
  Totaux LNH 48 23 23   2 868 133 2 2,78


STATISTIQUES EN COMPÉTITIONS INTERNATIONALES

Année Club   PJ V D N MIN BC JB MOY
1976 Canada (Coupe Canada) 7 6 1 0 432 10 2 1,39
  Totaux 7 6 1 0 432 10 2 1,39


DOSSIER EN SAISON COMME ENTRAÎNEUR

Saison Club Ligue PJ V D N Pts
1983-84 Kings de Los Angeles LNH 2 1 0 1 3
1987-88 Kings de Los Angeles LNH 1 0 1 0 0
1994-95 Kings de Los Angeles LNH 7 3 2 2 8
  Totaux LNH 10 4 3 3  

 

Page éditée : 2021.01.19