DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Pilote, Pierre

hockey

Né le 11 décembre 1931 à Kénogami. Décédé le 9 septembre 2017. Discipline : hockey. Position : défenseur.

Il joua 14 saisons dans la LNH avec les Black Hawks de Chicago (1955-1956 à 1967-1968) et les Maple Leafs de Toronto (1968-1969). Cet excellent défenseur amassa 80 buts et 498 points en 890 matchs. Il gagna une coupe Stanley avec Chicago (1961).

Natif de Kénogami, il était l'aîné d'une famille de six enfants. Pierre Pilote ne pratiqua pas le hockey dans des ligues durant son enfance, bien qu'il s'intéressait à ce sport comme spectateur. C'est au terme de la Deuxième Guerre mondiale, quand sa famille déménagea à Fort Erie en Ontario, qu'il a commencé à pratiquer le hockey dans des ligues organisées. Bien qu’il savait patiner avant d’arriver en Ontario, il utilisait les patins de sa mère. En fait, pendant toute son enfance, Pierre Pilote se passionnait pour un autre sport : le baseball. Ce n'est qu'après avoir essuyé les railleries de ses compagnons à l'école, qu'il s’est finalement procuré ses propres patins et a commencé à jouer au hockey. À partir de ce moment, il ne manquait pas une occasion pour sauter sur les patinoires afin d'améliorer sa technique.

Bien qu’il ait commencé à jouer au hockey organisé plus tard que la plupart des garçons, soit vers l'âge de 17 ans, Pilote s’est vite distingué de ses pairs. En 1949, sa deuxième année de hockey, il évolua pour les Cataracts de Niagara Falls, une équipe de hockey de niveau junior B.

La progression de Pilote est rapide. Dès la saison 1950-1951, il s'aligna avec les Teepees de St. Catharines, une équipe de niveau junior A, avec laquelle il amassa 26 points et 230 minutes de pénalité, un sommet dans la ligue. À sa deuxième campagne avec les Teepees, il a réalisé des progrès offensifs, enregistrant un impressionnant total de 53 points en seulement 52 matchs.

Au début de la saison 1952-1953, Pilote joua avec les Bisons de Buffalo dans la Ligue américaine de hockey. Pierre continua de faire ses classes comme défenseur pratiquant un style robuste mais ayant également des belles aptitudes offensives. Jusqu'en septembre 1954, les Bisons étaient affiliés aux Canadiens de Montréal, mais après avoir rompu leurs liens avec la formation montréalaise, Buffalo opéra de manière autonome jusqu’à ce que les Black Hawks de Chicago achètent la concession le 7 janvier 1955. Pendant la saison 1955-1956, Pilote partagea son temps entre Buffalo et Chicago dans la LNH. La saison suivante, il méritait un poste régulier à la défense des Black Hawks. Le 5 janvier 1957, Pilote participa à une rencontre historique contre les Rangers de New York. C'était la première fois qu'un match de hockey était diffusé sur une chaîne de télévision nationale américaine, alors que le réseau CBS présenta l'affrontement. Bien que Chicago se soit incliné 4 à 1, ses parents et ses amis de Fort Erie, dans le sud de l'Ontario, purent regarder la partie à la gare de Buffalo.

Pierre Pilote devint rapidement un joueur clé de la brigade défensive des Black Hawks, étant le catalyseur du jeu de puissance. S’il affectionnait le jeu robuste, Pilote était rarement blessé, lui qui a pris part à 376 matchs consécutifs entre 1956 et 1962.

Pendant les éliminatoires de 1961, Pilote a aidé son équipe à remporter la coupe Stanley. Il termina ex aequo avec Gordie Howe pour le plus de points (15) lors des séries éliminatoires et joua un rôle essentiel pour permettre à Chicago de remporter un premier titre depuis 1938. Après cette conquête de la coupe Stanley, Pilote a été nommé capitaine de l’équipe, poste qu’il a occupé jusqu’en 1968.

En 1963, Pilote remporta un premier trophée James-Norris, décerné au meilleur défenseur de la LNH. Il allait le gagner également en 1964 et 1965, confirmant qu’il était l’un des meilleurs à sa position autant en défensive qu'à l'attaque. Au cours de la saison 1964-1965, Pilote a établi un record dans la LNH pour le plus de points (59) marqués par un défenseur en une saison, surpassant la marque « Babe » Pratt, qui avait inscrit 57 points avec le Maple Leafs en 1943–1944.

Le 13 mars 1968, lors d’un match contre les Penguins de Pittsburgh, il amassa une 400e mention d'aide en carrière. Ce fut sa dernière passe avec les Black Hawks de Chicago. Le 23 mai 1968, les Black Hawks l'échangeait aux Maple Leafs de Toronto en retour de l'ailier droit Jim Pappin. En dépit de son incroyable succès avec les Black Hawks, ses dirigeants estimaient que son jeu était en déclin. Stupéfait par la façon dont l'équipe a géré la situation, Pilote envisagea de prendre sa retraite, mais il accepta de poursuivre sa carrière avec Toronto, disputant une dernière saison dans la LNH.

Intronisé au Temple de la renommée du hockey (1975), au Chicagoland Sports Hall of Fame (2011). Gagnant du trophée James-Norris (1963, 1964, 1965). Membre de la première équipe d'étoiles de la LNH cinq fois (1963, 1964, 1965, 1966, 1967), et de la deuxième équipe d'étoiles de la LNH à trois occasions (1960, 1961, 1962). Capitaine des Black Hawks de 1961-1962 à 1967-1968. Le 12 novembre 2008, les Blackhawks de Chicago ont retiré son chandail, le numéro 3. En janvier 2012, le Palais des sports de Jonquière a dévoilé une statue de bronze de Pierre Pilote située dans le lobby de l'amphithéâtre.

STATISTIQUES EN SAISON

Saison Club Ligue PJ B P Pts Pun
1950-51 Teepees de St. Catharines OHA 54 13 13 26 230
1951-52 Teepees de St. Catharines OHA 52 21 32 53 139
1951-52 Bisons de Buffalo AHL 2 0 1 1 4
1952-53 Bisons de Buffalo AHL 61 2 14 16 85
1953-54 Bisons de Buffalo AHL 67 2 28 30 108
1954-55 Bisons de Buffalo AHL 63 10 28 38 120
1955-56 Bisons de Buffalo AHL 43 0 11 11 118
1955-56 Black Hawks de Chicago LNH 20 3 5 8 34
1956-57 Black Hawks de Chicago LNH 70 3 14 17 117
1957-58 Black Hawks de Chicago LNH 70 6 24 30 91
1958-59 Black Hawks de Chicago LNH 70 7 30 37 79
1959-60 Black Hawks de Chicago LNH 70 7 38 45 100
1960-61 Black Hawks de Chicago LNH 70 6 29 35 165
1961-62 Black Hawks de Chicago LNH 59 7 35 42 97
1962-63 Black Hawks de Chicago LNH 59 8 18 26 57
1963-64 Black Hawks de Chicago LNH 70 7 46 53 84
1964-65 Black Hawks de Chicago LNH 68 14 45 59 162
1965-66 Black Hawks de Chicago LNH 51 2 34 36 60
1966-67 Black Hawks de Chicago LNH 70 6 46 52 90
1967-68 Black Hawks de Chicago LNH 74 1 36 37 69
1968-69 Maple Leafs de Toronto LNH 69 3 18 21 46
  Totaux OHA 106 34 45 79 369
  Totaux AHL 236 14 82 96 435
  Totaux LNH 890 80 418 498 1 251


STATISTIQUES EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Saison Club Ligue PJ B P Pts Pun
1950-51 Teepees de St. Catharines OHA 9 2 2 4 23
1951-52 Teepees de St. Catharines OHA 14 3 12 15 50
1953-54 Bisons de Buffalo AHL 3 0 0 0 6
1954-55 Bisons de Buffalo AHL 10 0 4 4 18
1955-56 Bisons de Buffalo AHL 5 0 2 2 4
1958-59 Black Hawks de Chicago LNH 6 0 2 2 10
1959-60 Black Hawks de Chicago LNH 4 0 1 1 8
1960-61 Black Hawks de Chicago LNH 12 3 12 15 8
1961-62 Black Hawks de Chicago LNH 12 0 7 7 8
1962-63 Black Hawks de Chicago LNH 6 0 8 8 8
1963-64 Black Hawks de Chicago LNH 7 2 6 8 6
1964-65 Black Hawks de Chicago LNH 12 0 7 7 22
1965-66 Black Hawks de Chicago LNH 6 0 2 2 10
1966-67 Black Hawks de Chicago LNH 6 2 4 6 6
1967-68 Black Hawks de Chicago LNH 11 1 3 4 12
1968-69 Maple Leafs de Toronto LNH 4 0 1 1 4
  Totaux OHA 23 5 14 19 73
  Totaux AHL 18 0 6 6 28
  Totaux LNH 86 8 53 61 102