DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Carbonneau, Guy

hockey

Né le 18 mars 1960 à Sept-Îles. Discipline : hockey. Position : centre.

Taille : 5'11" / 1,80 m
Poids : 186 livres / 84,0 kg
Lance : droite
Repêchage LHJMQ : 37e rang (5e ronde) par Chicoutimi (1976)
Repêchage LNH : 44e rang (3e ronde) par Montréal (1979)

Un prolifique marqueur dans la LHJMQ et la Ligue américaine de hockey, on aurait pu croire que lorsque Guy Carbonneau allait faire le saut dans la LNH, c’était dans le rôle d’un attaquant à caractère offensif qui allait enflammer les fidèles partisans des Canadiens.

Pourtant ce sera à titre d’attaquant spécialiste des missions défensives qu’il va laisser sa marque. Pendant 19 saisons, il a excellé dans l’art de neutraliser les meilleurs attaquants adverses, de remporter d’importantes mises en jeu en zone défensive et d’écouler le temps lors des pénalités. Son travail assidu lui a valu les éloges des amateurs, qui l’ont acclamé en scandant « Guy! Guy! Guy! ».

Il effectua un stage de quatre saisons avec les Saguenéens de Chicoutimi (1976-1977 à 1979-1980), avec lesquels il totalisa 171 buts et 435 points. À sa troisième campagne, en 1978-1979, il amassa 61 buts et 141 points. En juin 1979, les Canadiens de Montréal le sélectionnait au 44e rang du repêchage de la LNH. À sa dernière saison avec Chicoutimi, au cours de laquelle il connut une séquence de 21 parties consécutives avec un moins un point, il récolta 72 buts et 182 points.

Par la suite, Carbonneau passa deux saisons avec le club-école des Canadiens dans la Ligue américaine de hockey, les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse. Il continua ses succès offensifs, conservant une moyenne supérieure à un point par match, mais s’affaira à améliorer son jeu dans les deux extrémités de la patinoire.

Bien qu'il ait disputé deux matchs dans la LNH au cours de la saison 1980-1981, c’est en 1982-1983 qu’il a fait ses débuts à plein temps dans l’uniforme des Canadiens. Carbonneau avait bien appris ses leçons avec les Voyageurs, car son solide travail défensif allait l'établir comme une vedette dans la LNH.

À sa quatrième saison, il a joué un rôle important dans la victoire de la coupe Stanley des Canadiens de Montréal en 1986, ce qui fut la première de ses trois conquêtes du précieux trophée.

En 1987-1988, il était sacré à titre de meilleur attaquant défensif de la ligue et remporta le trophée Frank-J.-Selke. Il mérita ce trophée au terme de la saison 1988-1989. Il ajouta un troisième trophée Frank-J.-Selke après la saison 1991-1992. C’est à titre de capitaine des Canadiens de Montréal, fonction qu’il exerçait depuis 1990, qu’au printemps 1993, il souleva de nouveau la coupe Stanley quand les Canadiens de Montréal, au terme d’un parcours inoubliable, ont vaincu les Kings de Los Angeles lors de la finale.

Au mois d’août 1994, sa longue association avec le Tricolore prit fin alors qu’il fut échangé aux Blues de Saint-Louis, où il disputa une saison. Tout juste avec le début de la saison 1995-1996, il se joint aux Stars de Dallas, alors dirigé par son ancien compagnon de trio Bob Gainey. Ce dernier reconnaissait l’efficacité et le leadership que Carbonneau pouvait apporter à la formation texane. C’est à Dallas qu’il va disputer les cinq dernières saisons de sa carrière. L’équipe est l’une des meilleures de la LNH, terminant à deux reprises au premier rang du classement général en saison. En 1999, il ajouta une troisième conquête de la coupe Stanley.

Guy Carbonneau aura connu une carrière de 19 saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal (1980-1981, 1982-1983 à 1993-1994), les Blues de Saint-Louis (1994-1995) et les Stars de Dallas (1995-1996 à 1999-2000). Digne successeur de Bob Gainey comme meilleur joueur défensif de son époque, il réussit en même temps cinq saisons d'au moins 20 buts. En saison, il inscrivit 260 buts et 663 points en 1 318 parties. Lors des séries éliminatoires, il ajouta 38 buts et 93 points en 231 matchs.

Le 6 février 1996, il devenait le 108e joueur dans l’histoire de la LNH à disputer 1 000 matchs. Il annonça sa retraite en tant que joueur professionnel, le 29 juin 2000. Ancien vice-président de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey.

Entraîneur des Canadiens de Montréal, de 2006 jusqu'au 9 mars 2009, avec lesquels il présenta un dossier cumulatif de 124 victoires, 106 défaites (dont 23 revers en prolongation ou en fusillade).

Il fut président et co-gestionnaire des Saguenéens de Chicoutimi et il fut nommé entraîneur de cette équipe le 7 février 2011 et pilota le club jusqu’à la fin de la saison.

Intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ (2001), au Temple de la renommée du hockey (2019) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2021). Gagnant du trophée Frank-J.-Selke (1988, 1989, 1992). Co-capitaine, avec Chris Chelios, des Canadiens de Montréal (1989-1990). Capitaine des Canadiens de Montréal (1990 à 1994). Membre de la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ (1980). Les Saguenéens de Chicoutimi ont retiré son chandail, le numéro 21. Depuis 2005, la Ligue de hockey junior majeur du Québec décerne à chaque année le trophée Guy Carbonneau.

STATISTIQUES EN SAISON

Saison Club Ligue PJ B P Pts Pun
1976-77 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 60 9 20 29 8
1977-78 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 70 28 55 83 60
1978-79 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 72 62 79 141 47
1979-80 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 72 72 110 182 66
1980-81 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse AHL 78 35 53 88 87
1980-81 Canadiens de Montréal LNH 2 0 1 1 0
1981-82 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse AHL 77 27 67 94 124
1982-83 Canadiens de Montréal LNH 77 18 29 47 68
1983-84 Canadiens de Montréal LNH 78 24 30 54 75
1984-85 Canadiens de Montréal LNH 79 23 34 57 43
1985-86 Canadiens de Montréal LNH 80 20 36 56 57
1986-87 Canadiens de Montréal LNH 79 18 27 45 68
1987-88 Canadiens de Montréal LNH 80 17 21 38 61
1988-89 Canadiens de Montréal LNH 79 26 30 56 44
1989-90 Canadiens de Montréal LNH 68 19 36 55 37
1990-91 Canadiens de Montréal LNH 78 20 24 44 63
1991-92 Canadiens de Montréal LNH 72 18 21 39 39
1992-93 Canadiens de Montréal LNH 61 4 13 17 20
1993-94 Canadiens de Montréal LNH 79 14 24 38 48
1994-95 Blues de Saint-Louis LNH 42 5 11 16 16
1995-96 Stars de Dallas LNH 71 8 15 23 38
1996-97 Stars de Dallas LNH 73 5 16 21 36
1997-98 Stars de Dallas LNH 77 7 17 24 40
1998-99 Stars de Dallas LNH 74 4 12 16 31
1999-00 Stars de Dallas LNH 69 10 6 16 36
  Totaux LHJMQ 274 171 264 435 181
  Totaux AHL 155 62 120 182 211
  Totaux LNH 1 318 260 403 663 820


STATISTIQUES EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Saison Club Ligue PJ B P Pts Pun
1976-77 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 4 1 0 1 0
1978-79 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 4 2 1 3 4
1979-80 Saguenéens de Chicoutimi LHJMQ 12 9 15 24 28
1979-80 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse AHL 2 1 1 2 2
1980-81 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse AHL 6 1 3 4 9
1981-82 Voyageurs de la Nouvelle-Écosse AHL 9 2 7 9 8
1982-83 Canadiens de Montréal LNH 3 0 0 0 2
1983-84 Canadiens de Montréal LNH 15 4 3 7 12
1984-85 Canadiens de Montréal LNH 12 4 3 7 8
1985-86 Canadiens de Montréal LNH 20 7 5 12 35
1986-87 Canadiens de Montréal LNH 17 3 8 11 20
1987-88 Canadiens de Montréal LNH 11 0 4 4 2
1988-89 Canadiens de Montréal LNH 21 4 5 9 10
1989-90 Canadiens de Montréal LNH 11 2 3 5 6
1990-91 Canadiens de Montréal LNH 13 1 5 6 10
1991-92 Canadiens de Montréal LNH 11 1 1 2 6
1992-93 Canadiens de Montréal LNH 20 3 3 6 10
1993-94 Canadiens de Montréal LNH 7 1 3 4 4
1994-95 Blues de Saint-Louis LNH 7 1 2 3 6
1996-97 Stars de Dallas LNH 7 0 1 1 6
1997-98 Stars de Dallas LNH 16 3 1 4 6
1998-99 Stars de Dallas LNH 17 2 4 6 6
1999-00 Stars de Dallas LNH 23 2 4 6 12
  Totaux LHJMQ 20 12 16 28 32
  Totaux AHL 17 4 11 15 19
  Totaux LNH 231 38 55 93 161


DOSSIER EN SAISON COMME ENTRAÎNEUR

Saison Club Ligue PJ V D N DP Pts
2006-07 Canadiens de Montréal LNH 82 42 34 - 6 90
2007-08 Canadiens de Montréal LNH 82 47 25 - 10 104
2008-09 Canadiens de Montréal LNH 66 35 24 - 7 77
  Totaux LNH 230 124 83 - 23  


DOSSIER EN SÉRIES ÉLIMINATOIRES COMME ENTRAÎNEUR

Saison Club Ligue PJ V D  
2007-08 Canadiens de Montréal LNH 12 5 7 Demi-finales d'association
  Totaux LNH 12 5 7        

 

Crédit photo : notrehistoire.canadiens.com

Page éditée : 2020.11.06