DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Trawick, Herb

football

Né en 1921 à Pittsburgh en Pennsylvanie. Décédé le 1er janvier 1985 à Montréal. Discipline : football. Positions: garde et plaqueur.

Il joua 12 saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF) avec les Alouettes de Montréal (1946 à 1957). Ce colosse de 5'10" et 230 livres a marqué l'histoire du football, lorsqu'il est devenu le premier joueur afro-américain à joindre la LCF. La popularité de Jackie Robinson, qui s'était joint aux Royaux de Montréal au printemps 1946, a encouragé les dirigeants des Alouettes de Montréal d'inclure Trawick parmi les cinq places réservées aux joueurs américains.

Ce gradué de l'Université Kentucky State fut l'un des meilleurs joueurs de lignes, autant à l'offensive qu'à la défensive, du circuit. Capitaine de l'équipe, il fut sélectionné à sept reprises sur les équipes d'étoiles de la section Est ; il le fut à cinq occasions comme plaqueur (1946, 1947, 1948, 1949 et 1950) et à deux reprises comme garde (1954 et 1955). Il remporta la coupe Grey en 1949 et au cours de cette partie de championnat il marqua un touché, ce qui en a fait l'un des rares joueurs de lignes à accomplir cet exploit lors de cette classique annuelle. De plus, il participa également à trois autres occasions à la finale de la coupe Grey (1954, 1955, 1956).

Intronisé au Temple de la renommée du football canadien (1975), au Kentucky State Hall of Fame (1975) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1995). Les Alouettes ont retiré son chandail, le numéro 56. Depuis 1997, un parc de Montréal, dans le quartier Petite-Bourgogne de l'arrondissement Sud-Ouest, porte son nom.

 

Page éditée : 2021.02.14

Photo tirée sur site web : montrealalouettes.com