CANADA AUX JEUX D'HIVER

2010 - Vancouver

Résumé - Vancouver 2010

Date : du 12 au 28 février
Pays : 82 (comités olympiques nationaux)
Athlètes : 2 536 (1 503 hommes, 1 033 femmes)
Épreuves : 85

C’est en 1998 que Vancouver fut sélectionnée comme la ville candidate canadienne, devant Québec, en vue des Jeux d’hiver de 2010. La sélection de la ville hôtesse a eu lieu à Prague en juillet 2003 et Vancouver a devancé Pyeongchang (Corée du Sud) au deuxième tour. C’était la deuxième fois que le Canada était l’hôte des Jeux olympiques d’hiver (après Calgary en 1988) et la troisième fois que les Jeux olympiques étaient tenus en sol canadien.

Les Jeux de Vancouver ont débuté de façons difficiles alors que certains sites de compétitions, notamment celui du surf des neiges, sont victimes d’un marque de neige. De plus, quelques heures avant le début des cérémonies d’ouverture, une tragédie survenait alors que le lugeur géorgien Nodar Kumaritashvili est sorti de la piste lors d'une descente d'entraînement et donnant violemment contre un poteau le long de la piste. Kumaritashvili est décédé peu de temps après l'accident, jetant une ombre sur la cérémonie d'ouverture de la  soirée.

Deux jours après le début des Jeux, Alexandre Bilodeau passait à l’histoire alors qu’il devenait le premier Canadien à récolter une médaille d’or à deux Jeux olympiques se déroulant au Canada. Bilodeau a triomphé dans l’épreuve des bosses.

L’une des grandes vedettes fut la Norvégienne Marit Bjorgen qui a remporté cinq médailles en ski de fond, dont trois en médaille d’or. Son compatriote Petter Northug Jr. obtenait quatre médailles, dont deux d’or, également en ski de fond.

En biathlon, la Norvège avait un nouveau champion, Emil Hegle Svendsen qui a obtenu trois médailles (dont deux d’or), lui qui se voulait un digne successeur du légendaire Ole Einar Bjorndalen, un grand champion totalisant 11 médailles olympiques, dont six d’or. Bjorndalen, qui participait à ses cinquième Jeux olympiques,  est reparti de Vancouver avec deux autres médailles olympiques. Une carrière remarquable.

En patinage de vitesse sur courte piste, la Chinoise Wang Meng est montée à trois reprises sur la plus haute marche du podium (500 mètres, 1 000 mètres et relais 3 000 mètres). Du côté masculin, Charles Hamelin amassait deux médailles d’or (500 mètres et relais 5 000 mètres).

En hockey masculin, la finale opposa le Canada aux États-Unis, tout comme ce fut le cas à Salt Lake City en 2002. Au tour préliminaire, les États-Unis avaient vaincu le Canada 5 à 3. Cette rencontre pour la médaille d’or, l’émission de télévision la plus regardée de l'histoire canadienne, a vu la formation canadienne prendre l’avance 2 à 0 suite à des filets de Jonathan Toews et Corey Perry, mais les Américains ont créé l’égalité 2 à 2 grâce à but de Zach Parise alors que l’équipe américaine avait retiré leur gardien de but dans les derniers instants de la troisième période. Mais après sept minutes et 40 secondes de jeu en prolongation, Sidney Crosby inscrivait le but victorieux et il devenait le nouveau héros de hockey au Canada et jetant le pays entier  dans une frénésie jamais égalée.

Le Canada a terminé ces Jeux avec une récolte record de 14 médailles d’or, brisant la marque de 13 que détenaient l’Union soviétique (en 1976) et la Norvège (en 2002). Les États-Unis ont amassé 37 médailles (dont neuf d’or) pour établir un nouveau record.

Faits saillants canadiens

Athlètes : 201 (113 hommes, 88 femmes)
Porte-drapeau : Clara Hughes (patinage de vitesse sur longue piste)

En biathlon masculin, Jean-Philippe Le Guellec a terminé à trois reprises parmi les 13 premiers, obtenant notamment une sixième place au 10 km sprint.

En bobsleigh, le Canada a récolté trois médailles. Chez les hommes, l’équipe Canada 1 a mérité le bronze en bob à quatre, alors que du côté féminin, les deux formations ont obtenu les deux premières places.

En curling masculin, le légendaire skip Kevin Martin et sa formation on réussi un parcours parfait (11 victoires en autant de matchs) en route vers la médaille d’or.

En hockey féminin, le Canada a défait les États-Unis 2 à 0 pour gagner la médaille d’or. C’était la troisième médaille d’or consécutive du Canada en hockey féminin et la formation canadienne a remporté ses 15 derniers matchs en compétition olympique.

Tout comme aux Jeux olympiques de Salt Lake City en 2002, la formation canadienne a débuté lentement tournoi olympique ; le Canada a conclu le tour préliminaire derrière les États-Unis, ce qui a signifié une route plus longue vers la finale. Après une victoire facile de 8 à 2 sur l’Allemagne en match éliminatoire, le Canada, à la surprise générale, a remporté une victoire décisive de 7 à 3 contre son grand rival russe en quart de finale. En finale, le Canada a pris une avance de 2 à 0 grâce à des filets de Jonathan Toews et Corey Perry, mais les États-Unis ont créé l’égalité 2 à 2 grâce à but de Zach Parise alors que l’équipe américaine avait retiré leur gardien de but. Après sept minutes et 40 secondes de jeu en prolongation, Sidney Crosby inscrivait le but victorieux.

En patinage artistique, le Canada a remporté deux médailles, soit l’or en danse pour Tessa Virtue et Scott Moir et une superbe médaille de bronze pour Joannie Rochette chez les dames.

En skeleton, grande déception pour Mellisa Hollingsworth-Richards, médaillée de bronze à Turin, qui occupait la deuxième place après trois descentes mais lors de la quatrième et dernière descente elle n'a pas pu faire mieux qu'une onzième place et elle a glissé jusqu'en cinquième position. Son compatriote Jon Montgomery a triomphé du côté masculin.

Dans l’épreuve des bosses, Alexandre Bilodeau a remporté la première médaille d'or du Canada lors de Jeux olympiques disputés en sol canadien.

En surf des neiges, Jasey-Jay Anderson, à 34 ans et à sa quatrième expérience olympique, a gagné sa première médaille olympique, l’or, dans l’épreuve du slalom géant en parallèle.

En patinage de vitesse sur courte piste, Marianne Saint-Gelais, remportait deux médailles d’argent. Dans l’épreuve du 500 mètres, elle obtenait sa première médaille olympique le jour de son anniversaire de naissance. Chez les hommes, Charles Hamelin amassait deux médailles d’or (500 mètres et relais 5 000 mètres).

En patinage de vitesse sur longue piste féminin, le Canada a vu ses patineuses obtenir quatre médailles ; Christine Nesbitt triomphant au 1 000 mètres, Kristina Groves récoltant l’argent au 1 500 mètres et le bronze au 3 000 mètres et Clara Hughes obtenant le bronze au 5 000 mètres.

ARTICLES ANNEXES

  • Biathlon femmes

    LIRE
  • Biathlon hommes

    LIRE
  • Bobsleigh

    LIRE
  • Combiné nordique hommes

    LIRE
  • Curling femmes

    LIRE
  • Curling hommes

    LIRE
  • Hockey sur glace femmes

    LIRE
  • Hockey sur glace hommes

    LIRE
  • Luge

    LIRE
  • Patinage artistique

    LIRE
  • Patinage de vitesse sur courte piste femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse sur courte piste hommes

    LIRE
  • Patinage de vitesse sur longue piste femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse sur longue piste hommes

    LIRE
  • Saut à ski hommes

    LIRE
  • Skeleton

    LIRE
  • Ski acrobatique femmes

    LIRE
  • Ski acrobatique hommes

    LIRE
  • Ski alpin femmes

    LIRE
  • Ski alpin hommes

    LIRE
  • Ski de fond femmes

    LIRE
  • Ski de fond hommes

    LIRE
  • Surf des neiges femmes

    LIRE
  • Surf des neiges hommes

    LIRE
  • LIRE