CANADA AUX JEUX D'HIVER

2006 - Turin

Du 10 Février au 26 Février

Cinquante ans après Cortina d'Ampezzo, Turin et l'Italie sont les hôtes des Jeux d'hiver. Un rendez-vous réussi, avec huit sites de compétition répartis dans la superbe région du Piémont.

Une belle surprise se produisit au cours des cérémonies d'ouverture quand la Corée du Nord et la Corée du Sud défilèrent conjointement, une première aux Jeux d'hiver (les deux Corées firent de même aux Jeux d’été de Sydney en 2000 et à ceux d'Athènes en 2004).

Afin mettre un terme aux controverses, le patinage artistique adopta un nouveau système de notation pour les Jeux de Turin. Les patineurs russes continuèrent leur domination en raflant trois de quatre médailles d'or grâce aux triomphes d'Evgueni Plushenko (hommes), de Totmianina-Marinin (couples) et de Navka-Kostomarov (danse).

La Croate Janica Kostelic continua ses succès aux Jeux d'hiver, ajoutant une médaille d'or en combiné alpin et une médaille d'argent en slalom super-géant. Son frère, Ivica, remporta également une médaille d'argent en combiné alpin. Le Norvégien Kjetil André Aamodt gagna la médaille d'or en slalom super-géant, ce qui en fit le premier skieur à remporter la même épreuve à trois reprises (1992, 2002 et 2006). De plus, il devenait le skieur le plus titré des Jeux d'hiver avec huit médailles (4 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze). Collectivement ce sont les skieurs autrichiens qui dominèrent à Turin, remportant quatorze des trente médailles disponibles.

Le biathlon couronna l'Allemand Michael Greis qui remporta trois médailles d'or (15 km, 20 km et en relais), alors qu'en patinage de vitesse sur courte piste Ahn Hyun-soo de la Corée du Sud récolta quatre médailles (3 d'or et 1 de bronze). L'athlète la plus titrée de ces Jeux, fut la Canadienne Cindy Klassen qui amassa cinq médailles (1 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze) en patinage de vitesse sur longue piste. Le président de CIO Jacques Rogge la désigna comme l'athlète féminine des Jeux de Turin.

En hockey sur glace, les Canadiennes conservèrent leur titre olympique, remportant aisément leurs cinq parties. Du côté masculin, la Suède battit la Finlande en finale pour mériter la deuxième médaille d'or en hockey de son histoire.

C'est l'Allemagne qui domina le classement avec une récolte de 29 médailles (dont 11 d'or), devant les États-Unis (25 médailles) et l'Autriche. Le Canada prit le cinquième rang avec la meilleure performance de son histoire, 24 médailles, dont 7 d'or.

ARTICLES ANNEXES

  • Biathlon femmes

    LIRE
  • Biathlon hommes

    LIRE
  • Bobsleigh

    LIRE
  • Combiné nordique

    LIRE
  • Curling femmes

    LIRE
  • Curling hommes

    LIRE
  • Hockey sur glace femmes

    LIRE
  • Hockey sur glace hommes

    LIRE
  • Luge

    LIRE
  • Patinage artistique

    LIRE
  • Patinage de vitesse (courte piste) femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse (courte piste) hommes

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) hommes

    LIRE
  • Saut à ski hommes

    LIRE
  • Skeleton

    LIRE
  • Ski acrobatique femmes

    LIRE
  • Ski acrobatique hommes

    LIRE
  • Ski alpin femmes

    LIRE
  • Ski alpin hommes

    LIRE
  • Ski de fond femmes

    LIRE
  • Ski de fond hommes

    LIRE
  • Surf des neiges femmes

    LIRE
  • Surf des neiges hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles / Medal Standings

    LIRE