CANADA AUX JEUX D'HIVER

1988 - Calgary

Du 13 Février au 28 Février

Pour la première fois, les Jeux d'hiver se déroulaient en sol canadien. Le seul problème avec la ville de Calgary, c'est que son hiver n'est pas ce qu'il y a de plus canadien. Tout au long de la quinzaine olympique, les organisateurs durent composer avec les menaces de chinook, ces changements brusques de température qui rendent le temps plus doux. Dans l'ensemble, les compétitions ne furent pas trop perturbées par ces réchauffements climatiques.

Le ski alpin mit en vedette le Suisse Pirmin Zurbriggen et l'Italien Alberto Tomba. Zurbriggen, que plusieurs pensaient capable de répéter les exploits de Sailer et de Killy, remporta la médaille d'or en descente et le bronze en slalom. Tomba s'était fait promettre une Ferrari par son père s'il gagnait une médaille d'or. Et Tomba en gagna deux, l'une en slalom géant et l'autre en slalom.

Du côté féminin, le ski alpin s'annonçait comme l'affrontement de deux Suissesses : Maria Walliser et Michela Figini. C'est une autre skieuse helvète, Vreni Schneider, qui s'affirma, avec deux médailles d'or (slalom géant et slalom). La Canadienne Karen Percy se distingua avec deux médailles de bronze.

Le patinage artistique présenta de belles rivalités. Chez les hommes, la "bataille des Brian" opposait l'Américain Brian Boitano au Canadien Brian Orser et elle fut gagnée par le patineur américain. Du côté féminin, la championne en titre Katarina Witt, de la R.D.A., et sa grande rivale Debbie Thomas, des États-Unis, patinaient toutes les deux sur la musique de Carmen de Georges Bizet et c'est Witt qui l'emporta. En couple, les Soviétiques Ekaterina Gordeeva et Sergei Grinkov obtinrent la médaille d'or sans difficulté.

Les Jeux de Calgary furent marqués par les exploits d'Yvonne van Gennip, des Pays-Bas, qui remporta trois médailles d'or en patinage de vitesse (1 500 m, 3 000 m, 5 000 m), défaisant les puissantes patineuses est-allemandes. Le Finlandais Matti Nykanen amassa également trois médailles d'or en saut à ski, mais il dut partager l'attention du public avec Eddie Edwards, de la Grande-Bretagne, qui termina dernier aux tremplins de 70 mètres et de 90 mètres mais qui fut la coqueluche du public avec son style excentrique. Le Suédois Gunde Svan remporta deux médailles d'or en ski de fond, tout comme l'Allemand de l'Est Frank-Peter Roetsch, qui triompha au biathlon et le patineur de vitesse suédois Thomas Gustafsson qui remporta deux titres, au 5 000 mètres et au 10 000 mètres. Notez que la médaille d'or en hockey fut attribuée à l'U.R.S.S., sa première en Amérique aux Jeux d'hiver.

ARTICLES ANNEXES

  • Biathlon hommes

    LIRE
  • Bobsleigh

    LIRE
  • Combiné nordique

    LIRE
  • Hockey sur glace hommes

    LIRE
  • Luge

    LIRE
  • Patinage artistique

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) hommes

    LIRE
  • Saut à ski hommes

    LIRE
  • Ski alpin femmes

    LIRE
  • Ski alpin hommes

    LIRE
  • Ski de fond femmes

    LIRE
  • Ski de fond hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles / Medal Standings

    LIRE