CANADA AUX JEUX D'HIVER

1984 - Sarajevo

Hockey sur glace hommes

4.   Warren ANDERSON, Robin BARTEL, Russ COURTNALL, Jean-Jacques DAIGNEAULT, Kevin DINEEN, Dave DONNELLY, Bruce DRIVER, Darren ELIOT, Pat FLATLEY, Dave GAGNER, Mario GOSSELIN, Vaughn KARPAN, Doug LISTER, Darren LOWE, Kirk MULLER, James PATRICK, Craig REDMOND, Dave TIPPETT, Carey WILSON, Dan WOOD.
     
Poule préliminaire (1984-02-07) : Canada 4 - États-Unis 2
Poule préliminaire (1984-02-09) : Canada 8 - Autriche 1
Poule préliminaire (1984-02-11) : Canada 4 - Finlande 2
Poule préliminaire (1984-02-13) : Canada 8 - Norvège 1
Poule préliminaire (1984-02-15) : Tchécoslovaquie 4 - Canada 0
     
Poule des médailles (1984-02-17) : U.R.S.S. 4 - Canada 0
Poule des médailles (1984-02-19) : Suède 2 - Canada 0
     
4 victoires, 3 défaites, 24 buts marqués, 16 buts accordés.
     
Avant le début du tournoi olympique, le Canada fut impliqué dans une controverse concernant l'admissibilité de certains de ses joueurs. À l'automne 1983, les officiels américains affirmaient que l'Association canadienne de hockey amateur ne respectait pas les règles de la Fédération de hockey sur glace relatives a l'éligibilité des joueurs, et, en janvier 1984, ce sont les Finlandais qui protestèrent officiellement à ce sujet. Le C.I.O. mit fin au débat en statuant que seuls les joueurs amateurs pouvaient participer aux Olympiques et que tous les hockeyeurs professionnels, c'est-à-dire ceux qui avaient joué dans la Ligue nationale de hockey, étaient inadmissibles. Ainsi, les Canadiens furent privés des services de Mark Morrison et de Don Dietrich. Ironiquement, la vedette du Canada, Mario Gosselin, pouvait représenter son pays, bien qu'il ait signé un contrat avec les Nordiques de Québec avant les Jeux olympiques et qu'il fît le gardien réserviste des Nordiques lors de deux joutes de la saison régulière.
     
Le Canada affronta les États-Unis, médaillés d'or à Lake Placid en 1980, à l'ouverture du tournoi. Les Canadiens étaient gonflés à bloc, cherchant à venger l'expulsion de leurs deux coéquipiers, et l'emportèrent sur les États-Unis par 4 à 2. La formation canadienne, pilotée par Dave King, pratiqua un style de jeu axé sur la défensive, avec Mario Gosselin comme pivot. L'offensive dirigée par Carey Wilson et Pat Flatley causa la perte du Canada lors de la poule des médailles. Notez que l'équipe canadienne n'alignait pas Mario Lemieux, qui était de loin le meilleur hockeyeur amateur au Canada.

ARTICLES ANNEXES

  • Bobsleigh

    LIRE
  • Du 7 Février au 19 Février

    LIRE
  • Luge

    LIRE
  • Patinage artistique

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) femmes

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) hommes

    LIRE
  • Saut à ski hommes

    LIRE
  • Ski alpin femmes

    LIRE
  • Ski alpin hommes

    LIRE
  • Ski de fond femmes

    LIRE
  • Ski de fond hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles / Medal Standings

    LIRE