CANADA AUX JEUX D'HIVER

1928 - Saint Moritz

Du 11 Février au 19 Février

À Saint-Moritz, le monde entier a découvert une jeune prodige du patinage artistique. La Norvégienne Sonja Henie, âgée de 15 ans, remporta la médaille d'or. Non seulement incarna-t-elle la grâce et la perfection technique sur le plan des figures requises, mais elle se distingua par son côté créatif. Henie fut la première patineuse à incorporer une chorégraphie à son numéro. Le sport qui l'a rendue célèbre devint vraiment artistique grâce à elle, qui interpréta un programme sous le thème de la mort du cygne. Du côté masculin, le Suédois Gillis Grafstrom remporta l'or, conservant son titre acquis en 1920 et en 1924.

L'épreuve du bobsleigh à cinq hommes (ce fut la seule fois où le bobsleigh compta une épreuve à cinq) fut dominé par les États-Unis, qui ont remporté les médailles d'or et d'argent. L'équipe gagnante était très peu expérimentée, puisque trois bobeurs, Nion Tucker, Geoffrey Mason et Richard Parke, furent recrutés par une petite annonce dans le New York Herald Tribune quelques semaines avant le début de la compétition.

Un autre Américain, Irving Jaffee, aurait pu ajouter une médaille d'or au total de son pays, mais il fut privé de cet honneur d'une façon injuste. Lors du 10 000 mètres en patinage de vitesse, Jaffee occupait le premier rang, après que sept des dix concurrents eurent couru, lorsque la glace se mit à fondre. Les officiels annulèrent la course, qui ne fut jamais reprise.

ARTICLES ANNEXES

  • Combiné nordique

    LIRE
  • Hockey sur glace hommes

    LIRE
  • Patinage artistique

    LIRE
  • Patinage de vitesse (longue piste) hommes

    LIRE
  • Saut à ski hommes

    LIRE
  • Ski de fond hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles par pays

    LIRE