CANADA AUX JEUX D'ÉTÉ

1992 - Barcelone

Nage synchronisée

Nage synchronisée (solo)
1.  Sylvie FRÉCHETTE 191,717 pts
Avant même le début de la compétition, les Jeux olympiques de Barcelone s’annonçaient douloureux pour Sylvie Fréchette, car son ami Sylvain Lake venait de suicider.
     
En outre, lors des exercices imposés, elle a été victime d’un véritable vol : après avoir exécuté un albatros, le premier des quatre mouvements au programme, Fréchette a reçu une note de 8,7 de la part de la juge brésilienne, une note anormalement basse. En réalité, il s’agissait d’une erreur. Plutôt que d’incrire un 9,7 à l’ordinateur, la Brésilienne avait entré un 8,7. Aussitôt, elle avait demandé l’aide de la juge en chef, l’Américaine Judy McGowan, pour modifier la note. McGowan avait refusé cette permission, prétextant que les règlements interdisaient la modification des notes.
     
L’effet a été dévastateur sur la compétition. Plutôt que d’être à égalité avec l’Américaine Kristen Baab-Sprague, Fréchette accusait un retard de 0,251 point, ce qui est énorme en nage synchronisée. De plus, les exercices imposés représentent 50 % de la note finale. Malgré cette controverse, Fréchette a nagé avec brio lors du programme libre, mais cela n’a pas été suffisant pour qu’elle devance l’Américaine. Le classement final se lisait ainsi : Baab-Sprague, première avec 191,848 points, et Fréchette, deuxième avec 191,717 points. N’eût-été de cette grossière erreur, Sylvie Fréchette aurait terminé la compétition avec 191,887 points, ce qui lui aurait valu la médaille d’or.
     
Malgré l’intervention des dignitaires canadiens, le classement final allait demeurer le même. Plusieurs mois après les Jeux olympiques de Barcelone, le C.I.O. a réparé l’injustice et a remis la médaille d’or à Sylvie Fréchette, que celle-ci partage avec Kristen Baab-Sprague. 
     
Nage synchronsiée (duo)
2.  Penny VILAGOS, Vicky VILAGOS 189,394  pts
Déçues de ne pas s’être qualifiées pour les Jeux olympiques de Los Angeles, les jumelles Vilagos ont abandonné la compŽtition en 1985. Elles ont terminé leurs études universitaires et bâti leur carrière professionnelle, limitant leur association avec la nage synchronisée à l’entraînement de jeunes nageuses. En 1989, elles ont repris la compétition en participant aux Jeux mondiaux des maîtres, où elles ont remporté la médaille d’or.

ARTICLES ANNEXES

  • Athlétisme femmes

    LIRE
  • Athlétisme hommes

    LIRE
  • Aviron femmes

    LIRE
  • Aviron hommes

    LIRE
  • Badminton

    LIRE
  • Boxe hommes

    LIRE
  • Canoë-Kayak femmes

    LIRE
  • Canoë-Kayak hommes

    LIRE
  • Cyclisme femmes

    LIRE
  • Cyclisme hommes

    LIRE
  • Du 25 Juillet au 9 Août

    LIRE
  • Escrime femmes

    LIRE
  • Escrime hommes

    LIRE
  • Gymnastique femmes

    LIRE
  • Gymnastique hommes

    LIRE
  • Haltérophilie hommes

    LIRE
  • Hockey sur gazon femmes

    LIRE
  • Judo femmes

    LIRE
  • Judo hommes

    LIRE
  • Lutte gréco-romaine hommes

    LIRE
  • Lutte libre hommes

    LIRE
  • Natation femmes

    LIRE
  • Natation hommes

    LIRE
  • Pentathlon moderne

    LIRE
  • Plongeon femmes

    LIRE
  • Plongeon hommes

    LIRE
  • Sports en démonstration

    LIRE
  • Sports équestres

    LIRE
  • Tennis

    LIRE
  • Tennis de table

    LIRE
  • Tir à l'arc hommes

    LIRE
  • Tir femmes

    LIRE
  • Tir hommes

    LIRE
  • Tir mixte

    LIRE
  • Voile femmes

    LIRE
  • Voile hommes

    LIRE
  • Voile mixte

    LIRE
  • Volleyball hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles par pays

    LIRE