DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Staub, Rusty

baseball

Né le 1er avril 1944 à La Nouvelle-Orléans, Louisiane. Décédé le 29 mars 2018. Discipline : baseball. Positions : voltigeur de droit et premier but.

Il joua 23 saisons dans le baseball majeur avec les Colt .45's de Houston (1963 et 1964), les Astros de Houston (1965 à 1968), les Expos de Montréal (1969 à 1971 et 1979), les Mets de New York (1972 à 1975 et 1981 à 1985), les Tigers de Detroit (1976 à 1979) et les Rangers du Texas (1980). Au cours de sa longue carrière, il disputa 2 951 parties, récoltant 2 716 coups sûrs dont 292 coups de circuit et conservant une moyenne au bâton de .279.

Daniel Joseph Staub était un joueur solidement établi avec les Astros de Houston depuis six saisons, étant même invité à deux reprises au prestigieux match des étoiles du baseball majeur (1967, 1968), quand il fut échangé aux Expos de Montréal en janvier 1969.

Surnommé « Rusty » pour ses cheveux roux, il sera affectueusement connu comme « Le Grand Orange » par les partisans des Expos et il deviendra rapidement le favori de la foule et l’un des joueurs les plus productifs de cette équipe d’expansion.

Il a porté l’uniforme des Expos de Montréal au cours de leurs trois premières années d’existence, de 1969 à 1971, et à trois occasions, il a représenté Nos Amours au match des étoiles. Au cours de ce premier séjour à Montréal, il a présenté des statistiques impressionnantes : 508 coups sûrs, 68 coups de circuit (dont un sommet en carrière de 30 coups de quatre buts en 1970).

Mais l’impact de Staub, ne se mesure pas qu’en chiffres. Certes, il représentait l’excellence. Il apporte une grande crédibilité à cette jeune équipe qui cherchait à établir le baseball majeur pour la première fois hors des frontières américaines. Sa joie de vivre, son apprentissage de la langue française et son travail auprès d’œuvre de charité en ont fait un favori des Montréalais et des Québécois.

Quelques jours avant le début de la saison 1972, « Rusty » Staub est échangé aux Mets de New York en retour de trois jeunes joueurs (Ken Singleton, Tim Foli et Mike Jorgensen). Deux ans plus tard, il aura la chance de participer à la Série mondiale alors New York est confronté aux puissants Athletics d’Oakland, éventuels champions.

Après un passage de quatre saisons avec les Tigers de Detroit, Staub est échangé aux Expos de Montréal le 20 juillet 1979. Il venait apporter sa vaste expérience à cette jeune équipe prometteuse qui est impliquée dans la course au championnat de la division Est. Un des moments forts de l’histoire des Expos de Montréal survint une semaine plus tard : le retour du Grand Orange à Montréal dans l’uniforme des Expos. Il reçut une ovation debout de la part des 59 260 spectateurs alors qu’il est dans le cercle d’attente.

Au cours de sa longue et fructueuse carrière, Staub a la distinction d’être le seul joueur dans l'histoire du baseball majeur à récolter plus de 500 coups sûrs avec quatre équipes différentes (Houston, Montréal, Detroit et les Mets de New York). De plus, en compagnie du légendaire Ty Cobb et de Gary Sheffield, il est l’un des trois seuls joueurs à avoir frappé un coup de circuit dans les ligues majeures avant l'âge de 20 ans et après l'âge de 40 ans. Également Le Grand Orange a frappé au moins un coup de circuit lors de 23 saisons consécutives, le plaçant au troisième rang de tous les temps derrière Rickey Henderson (25 saisons) et Ty Cobb (24 saisons). De plus, ses 2 951 parties en carrière le place au 13e rang de tous les temps dans le baseball majeur.

Intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien (2012), au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2014) et Temple de la renommée des Mets de New York (1986). Nommé le frappeur désigné de l'année en 1978. Il participa à six reprises au match des étoiles du baseball majeur (1967, 1968, 1969, 1970, 1971 et 1976). Les Expos de Montréal ont retiré son chandail, le numéro 10.

STATISTIQUES EN SAISON

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1962 Durham B 140 509 115 149 20 3 23 93 116 53 9 .293
1963 Houston LN 150 513 43 115 17 4 6 45 59 58 0 .224
1964 Oklahoma City AAA 71 226 55 71 13 1 20 45 44 32 1 .314
1964 Houston LN 89 292 26 63 10 2 8 35 21 31 1 .216
1965 Houston LN 131 410 43 105 20 1 14 63 52 57 3 .256
1966 Houston LN 153 554 60 155 28 3 13 81 58 61 2 .280
1967 Houston LN 149 546 71 182 44 1 10 74 60 47 0 .333
1968 Houston LN 161 591 54 172 37 1 6 72 73 57 2 .291
1969 Montréal LN 158 549 89 166 26 5 29 79 110 61 3 .302
1970 Montréal LN 160 569 98 156 23 7 30 94 112 93 12 .274
1971 Montréal LN 162 599 94 186 34 6 19 97 74 42 9 .311
1972 NY Mets LN 66 239 32 70 11 0 9 38 31 13 0 .293
1973 NY Mets LN 152 585 77 163 36 1 15 76 74 52 1 .279
1974 NY Mets LN 151 561 65 145 22 2 19 78 77 39 2 .258
1975 NY Mets LN 155 574 93 162 30 4 19 105 77 55 2 .282
1976 Detroit LA 161 589 73 176 28 3 15 96 83 49 3 .299
1977 Detroit LA 158 623 84 173 34 3 22 101 59 47 1 .278
1978 Detroit LA 162 642 75 175 30 1 24 121 76 35 3 .273
1979 Detroit LA 68 246 32 58 12 1 9 40 32 18 1 .236
1979 Montréal LN 38 86 9 23 3 0 3 14 14 10 0 .267
1980 Texas LA 109 340 42 102 23 2 9 55 39 18 1 .300
1981 NY Mets LN 70 161 9 51 9 0 5 21 22 12 1 .317
1982 NY Mets LN 112 219 11 53 9 0 3 27 24 10 0 .242
1983 NY Mets LN 104 115 5 34 6 0 3 28 14 10 0 .296
1984 NY Mets LN 78 72 2 19 4 0 1 18 4 9 0 .264
1985 NY Mets LN 54 45 2 12 3 0 1 8 10 4 0 .267
  Totaux B 140 509 115 149 20 3 23 93 116 53 9 .293
  Totaux AAA 71 226 55 71 13 1 20 45 44 32 1 .314
  Totaux LA/LN 2951 9720 1189 2716 499 47 292 1466 1255 888 47 .279


STATISTIQUES EN SÉRIE DE CHAMPIONNAT

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1973 NY Mets LN 4 15 4 3 0 0 3 5 3 2 0 .200
  Totaux LN 4 15 4 3 0 0 3 5 3 2 0 .200


STATISTIQUES EN SÉRIE MONDIALE

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1973 NY Mets LN 7 26 1 11 2 0 1 6 2 2 0 .423
  Totaux LN 7 26 1 11 2 0 1 6 2 2 0 .423

 

Crédit photo : Montreal Gazette